Le forum de l'USAP depuis 2oo9
Je vous demande de participer s'il vous plaît à la vie du forum en laissant au moins un message par visite afin qu'il puissent vivre et vous donner les liens encore longtemps.

Merci de votre compréhension.

Perpignan K.O.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perpignan K.O.

Message par jep66 le Lun 30 Aoû - 17:45

Montpellier s'est imposé pour la première fois de son histoire à Aimé-Giral (6-16). Si le MHR est sur une bonne dynamique, l'USAP sombre dans une spirale négative. Inquiétant ?

C'est une victoire historique. Le mot n'est pas trop fort puisque c'est la première fois que Montpellier s'impose à Aimé-Giral. La forteresse catalane, où de nombreux clubs sont venus se casser les dents, a cédé face aux assauts des Montpelliérains (6-16). Après la défaite face à Brive, la semaine dernière, c'est un nouveau coup de massue sur l'USAP qui vient hanter les tréfonds du classement au terme de cette troisième journée. Bien sûr, il y a des blessés à Perpignan (17). Bien sûr, de nouveaux joueurs doivent prendre des responsabilités plus rapidement que prévu. N'empêche que la politique de recrutement limité des Catalans risque de leur jouer un mauvais tour. En tout cas, au terme d'une première période très pauvre sur le plan technique, il était difficile de trouver des excuses aux Catalans. Même si l'essai de Joffrey Michel aurait tout aussi bien pu être validé qu'infirmé par la vidéo. Mais s'en remettre à un coup du sort pour espérer retourner le destin d'un match est mauvais signe.

Surtout que les Montpelliérains ont montré bien plus d'envie et d'appétit dès l'entame de la seconde période. Il était évident qu'ils ne voulaient plus seulement bien figurer mais bel et bien repartir avec les points de la victoire. Le drop de Benjamin Thierry illustrait parfaitement cette volonté. Le MHR mettait alors la marche avant, faisait rentrer ses cadres tels que Ouedraogo et Trinh-Duc, et s'envolait vers la victoire finale. En face, que se soit pour les jeunes ou les vieux, les novices ou les expérimentés, le naufrage était total et collectif. A cinq minutes de la fin, Trinh-Duc crucifiait les Perpignanais avec le seul essai de la rencontre.

Si Perpignan va devoir rapidement trouver des solutions, le travail du duo Galthié-Béchu semble porter ses fruits et Montpellier est devenu une équipe de coups. Ne manque plus que la régularité.

Bertrand LAGACHERIE

jep66
Admin/Graphiste
Admin/Graphiste

Messages : 635
Date d'inscription : 27/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum